2 Juillet 2014 : Grêle - Limiter les dégâts sur la vigne

Travaux en cours - Actuellement...

Des précipitations de grêle ont affecté beaucoup de nos parcelles ces jours ci.L'intensité des dégâts est plus ou moins forte, et l'impact sera différent selon l'intensité des blessures provoquées sur les baies.Les dégâts totaux avoisinent souvent 5 à 10 % (selon les parcelles), et malheureusement pour certaines jusqu'à 70 %. Dans la majorité des situations, les dégâts quantitatifs sont peu importants, mais Il faut redouter leur impact sur la qualité.Sur une grappe prise individuellement, on observe jusqu'à 30 % des baies touchées. Sur la même grappe, certaines baies sont uniquement blessées (« flèche verte ») ou complètement détruites (« flèche brune »).Dans l'immédiat, même si le résultat est aléatoire il reste justifié d'intervenir par un traitement très léger pour ne pas augmenter le stress des vignes. On peut par exemple apporter :Bouillie bordelaise à ¼ de dose+ Tisane d'ortie (5 l/ha) + Tisane de prêle (5 l/ha)Certaines baies (flèche brune) vont sécher et tomber pour la plupart. Leur impact sur la qualité de la récolte sera très faible. Certaines baies vont continuer à grossir pendant la phase de multiplication cellulaire, puis vont éclater au moment de la véraison (agrandissement des cellules) et risquent fort à ce moment-là de provoquer des démarrages de foyers de botrytis, pourriture aigre...Ce phénomène est d'autant plus à craindre sur les vignes chargées.Pour en limiter les conséquences, on peut prévoir de mettre en place tous les moyens prophylactiques pour favoriser un microclimat sec au niveau des grappes. Les techniques les plus simples sont alors souvent les meilleures :- effeuiller- éclaircir de façon sélective...


Pour acc�der � la version Flash du site, vous devez t�l�charger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :