[Un Homme, Un Métier, Une Passion] #3 Nathalie Longefay, Oenologue Conseil

Travaux en cours - Actuellement...

Nathalie a toujours eu du nez : entre travailler dans la pétrochimie ou la viticulture, elle a choisi la seconde voie! Il faut dire qu'elle avait de qui tenir avec ses parents viticulteurs dans le Beaujolais !IUT et Licence de Chimie en poche, elle intègre l'Ecole d'Oenologie de Toulouse. Après des stages dans les 4 coins de la France, cette boulimique de travail en quête d'expériences de vinifications variées, toujours avide de découvertes de nouveaux cépages, est embauchée à la Cave Anne de Joyeuse où elle est responsable du Chai Sélection. Elle part ensuite en Australie dans la Hunter Valley, travailler pour la Winery James Estate : 3 mois où elle va non seulement pratiquer son anglais mais surtout découvrir d'autres méthodes de travail, proches de l'agro-alimentaire. Après avoir été élue employée du millésime, elle laisse le trophée en Australie et rentre en France. Un premier contact se fait avec le Cabinet d'Agronomie Provençale par mail, puis elle passe un entretien d'embauche un 1er mai ! Puis le 2nd, le 8 mai ! Depuis maintenant 11 ans au CAP, Nathalie effectue les assemblages et le suivi oenologique pour plus d'une dizaine de clients. Ce qu'elle apprécie dans son travail, ce sont la diversité des domaines et la possibilité de réaliser des assemblages très différents, qui viennent sublimer les terroirs. « Il faut toujours être à l'écoute des propriétaires, s'adapter à leur point de vue et surtout travailler dans la confiance » confie-t-elle. La rénovation et agrandissement de caves, fonction complémentaire de l'oenologue, est également une activité qui la passionne, d'autant plus que des contraintes de bâtiments, de technologies, de logistiques sont sans cesse à prendre en compte. Après de longs mois de préparation, elle se souviendra longtemps de la 1ère vinification en 2015 dans la nouvelle cave de Bomont de Cormeil à Fox Amphoux!Quant à son nez, elle l'a développé au fil des dégustations et elle cherche toujours à élargir sa palette aromatique et sa mémoire olfactive en dégustant des vins d'autres régions ou même étrangers. Car chaque année, elle cherche à faire mieux que les années précédentes, en modifiant certaines combinaisons : choix des barriques, maturité, protocoles différents... : « Il faut sans cesse garder la pression ! Quand le client et les acheteurs sont contents, c'est une grande satisfaction !»


Pour acc�der � la version Flash du site, vous devez t�l�charger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :